Dimanche 28 février – Koh Kood

Un dimanche en vacances…
Pour remercier notre brave voisin slave de nous avoir aidé, je lui ai promis de partir plonger avec eux.
Ce sera donc avec le bateau de BB Divers que j'irais visiter quelques sites autour de l'île.
Sur la route, nous croisons moult gens d'armes en tenue de combat. Ils vont et viennent dans les fourrés épineux, très concentrés sur ce qui semble être des exercices militaires.
Pour l'instant, j'ai juste un goût d'eau salée qui me taraude.

L'ambiance sur le bateau est très sympathique. Les plongeurs viennent de tous les coins du monde et nous sommes peu à supporter la danse sur les vagues. Le rafiot roule et tangue, et me rappelle d'excellents souvenirs.
Quelques expressions russes, d'autres en hébreux, et moi, je mélange un peu de joual avec des expressions alsaciennes. Tout le monde est perdu et se demande d'où je viens exactement. Pour finir, c'est encore l'hégémonique langue anglaise qui prend le dessus.

Les sites de plongée sont relativement quelconques, et la visibilité médiocre, mais se mouvoir en apesanteur me comble de bonheur. Et puis, avec ma petite monitrice thaïe, nous sommes à chaque fois les derniers à sortir de l'eau, petite victoire et grande confirmation de mon incroyable talent subaquatique. Avoir su, j'en aurais fait un métier…
Retour au bungalow, dernier tour sur la plage alors que le soleil décline et embrase l'horizon. Il est déjà temps de clore cette journée, demain, c'est lundi.

Nous nous étonnons quand même de voir encore quelques cohortes de militaires et policiers en manœuvre. Certainement, un entraînement à grande échelle. 
De fait, Koh Kood est la dernière île avant les portes du Cambodge, la proximité d'une frontière exacerbe certaines fiertés nationalistes.

 
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...