Dimanche 17 janvier – Chiang Mai - Des marchés et des Chinois

Toujours aucune amélioration du côté de Lanta. 

Aujourd'hui, c'est dimanche et le dimanche il y a marché de nuit du dimanche ! 
En attendant, nous fréquentons le marché de jour de Warorot. Hors les murs de la vieille ville, il est immense, déborde de ses halles et propose de tout. 
Du vivant, du mort ; de la viande connue et de l'inconnue ; du porc dans tous ses états, du sabot au groin ; des insectes qui grouillent et d'autres frits, blattes, grillons, gros asticots, des vers de bambou avec le sourire. 

Seuls quelques fruits auront notre faveur, il est un peu tôt pour de la tripe et de la coquerelle. 

De retour dans l'enceinte, nous nous perdons avec plaisir dans les venelles ombragées. Il fait chaud, mais nous sommes loin des températures incandescentes de Koh Lanta. 
Plusieurs guesthouses sont magnifiques. Piscine, chambres spacieuses et lobby invitant, mais aucune n'est au même prix que notre White House. 



Nous nous arrêtons manger une soupe. Je suis mal tombé, dans le délicieux bouillon, mon porc est en un ensemble de bouts de gras et de nerfs. 

Après une courte et réparatrice sieste, nous allons nous perdre sur Rachadamnoen road, tout entière dédiée aux mêmes commerçants qu'hier, mais avec deux fois moins de place. 

Là encore les Chinois sont absolument partout, une vraie nuée de cafards ! 
Les vendeurs ont l'air excédés. Je vois des dames refuser de vendre parce que l'attitude du client est mauvaise. J'en vois d'autres qui font signe de partir, pas question de marchander un prix affiché, surtout dans ces conditions. 
C'est bien de gagner de l'argent, mais pas à n'importe quel prix, et les habitants du royaume de Siam sont des gens très fiers. 

Nous grignoterons deux ou trois brochettes, nous extasierons de la quantité incroyable de boulettes qui grillent, chauffent et sont plongées dans la friture. 
Les cours des temples sont transformées en cantines géantes, tout est merveilleusement bon. 

Mais nous avons notre soûl de cette populace, nous sommes à coté du Soi 5, la ruelle de la délivrance.



.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...