Gare à l’arnaque

Il y a quelque chose que je ne comprends pas… Les magasins hors taxes (duty free pour les Français) ne sont ils pas supposés vendre des produits hors taxes ? Sachant que le gouvernement québékien (contraction imaginaire du Québec et du Canada) prélève 60% de taxes sur les alcools vendus exclusivement à la SAQ (Société des Alcools du Québec), comment est-il possible de retrouver les produits à seulement 1$ de moins sur les tablettes de la boutique de l’aéroport ? Ça c’est une sacrée détaxe où alors je n’y connais rien ! Pour aller dans le concret prenons un alcool que j’abhorre (oui cela se peut !) : le Baileys. La bouteille de 750ml coute 28$ à la SAQ, elle dégringole à 27 en détaxe, 23 dans l’avion et avec le taux de change, à 15$ dans un supermarché français. Idem pour le scotch, moi qui voulais réserver mes beaux dollars pour quelques excentricités hexagonales, je me suis fait avoir avec un Glenfiddich 15 ans à deux fois plus cher en détaxe que dans le même magasin Carrefour dont je parlais plus haut… Ça me fâche, je déteste me faire arnaquer. Ami voyageur, arrête de remplir les poches de notre État ne dépense plus une cenne à PET et réserve tes jolis sous si durement gagnés pour les dépenser loin de l’avarice de je ne sais qui mais je finirais par trouver… Bonnes vacances ! .
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...