PATPONG


Le fameux quartier Patpong… Qui n’a jamais entendu parler de ces lieux de perdition ?
Silom Soi Patpon.
Deux ou 3 rues assidûment fréquentées par la gente mâle en quête de chair tendre. Je disais que nous ne pratiquions pas ce genre de tourisme, mais je n’ai pas dit que les autres ne le faisaient pas !

Au milieu de chalands proposant moult contrefaçons plus ou moins bien imitées, des bars offrent des spectacles que je ne peux pas décrire puisque je n’y suis pas rentré.
Tiens, pour être objectif il faudrait peut être que je franchisse le seuil de ces lupanars, mais bizarrement je suis gêné.


Gêné de participer à cette foire aux humains et à assister à des shows décadents.
Entre les danses lascives de corps presque dénudés, des animations du genre : comment faire sortir 12 balles de ping-pong de l’appareil reproducteur féminin et au passage souffler les bougies d’un gâteau d’anniversaire d’un nonagénaire, les jeunes mâles testostéronés se pressent aux portillons, harcelés par des portiers insistants.

Le tout bercé par les rythmes effrénés de musique discordantes, chaque bar ayant son propre système de son et des hauts parleurs de grande qualité…
.
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...