Massages et Wat Pho


Le Wat Pho est le plus vieux et le plus grand temple de Bangkok.
Il offre depuis longtemps des massages efficaces puisque ce temple abrite une école réputée.

Nous en profitons donc pour offrir nos pieds endoloris et gonflés aux mains expertes et puissantes de masseuses rigolotes.
Pendant 1 heure et pour 360 bahts, nous nous délassons dans une atmosphère calme et embaumée par les émanations d’odorantes herbes thérapeutiques.
Les dames sont fortes et sans concessions, mais elles savent jusqu’où aller, et régulièrement nous demandent si tout va bien.

Les chevilles et les orteils replacés, nous sortons faire le tour de cet immense complexe qui abrite le plus grand bouddha couché du monde. Une statue de 46 mètres de long et 15m de haut de plâtre recouvert à la feuille d’or qui symbolise l’accession au nirvana.

Ses pieds sont ornés de nacre et représentent 108 laksànà (des porte-bonheur).
Le peuple thaï est très superstitieux et une amulette porte-bonheur est toujours la bienvenue.
D’ailleurs tout autour du Wat Pho se tiennent des dizaines (centaines ?) de stands proposant des statuettes en tout genre.

Que dis-je des statuettes ?
On trouve de tout autour du temple… Des vieux jouets, des cornes de sangliers, des têtes de buffle, de la nourriture vivante ou morte, des dentiers, à boire, des casseroles, c’est un véritable inventaire à la Prévert !
Les woks plein d’huile bouillante côtoient dangereusement les bougies et l’encens, le poisson frit ou grillé semble sortir tout droit du fleuve pollué, mais les sourires désarmants des boutiquiers font fondre nos questionnements et nos appréhensions.
De toute façon nous n’avons jamais eu l’intention de goûter au poisson !
.
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...