La Salicorne

Pour accéder à l'album en ligne, cliquez sur la photo ci-dessus
Salicorne : des mots latins sal, le sel et cornu la corne.
Il s'agit de plantes annuelles, basses, charnues, qui croissent sur des sols riches en sel marin.
Ses pousses tendres sont comestibles. Confites dans du vinaigre, elles sont consommées comme hors d'œuvre, en omelette ou dans les salades. On peut aussi les préparer comme des haricots verts.

La soude servant à la production de verre, provenait de la combustion de la salicorne. Au 14e siècle, on raconte que les verriers déplaçaient leurs ateliers en fonction des zones de pousse de cette plante herbacée si étroitement liée à leur métier.


Enfin !
Quatre longues années déjà que les copines sont parties.
Quitter Montréal, s'installer en région, faire fi de tous les commentaires et des mises en garde alarmistes et... réussir !
Bravo !

La Salicorne est un bistro, café, restaurant. Mais aussi une boutique de thés fins de chez Camellia Sinensis, des épices de cru de chez Philippe et Éthnée de Vienne et la café est torréfié à Saint Jean Port Joli par un artisan de leurs amis.
Tous les ingrédient de leur cuisine sont principalement fournis par des producteurs locaux.
Plus régional ça se peut pas !

Nous sommes loin de la cuisine de cambuse québécoise traditionnelle !
Ici pas de burger, poutine, ou pogo... (pour info un pogo c'est une saucisse industrielle genre knack, enrobée de panure et frite...mmmmmhhhh)

Au sortir de la cuisine, on vous servira de la caille, de la pintade confite, des raviolis asiatiques, des bahjis, du poisson, des légumes, et ... des épices.
De la cuisine du monde avec des produits locaux, quel heureux métissage !

Les lieux sont magiques, une maison centenaire parfaitement restaurée, avec une belle terrasse donnant sur le fleuve, face à L'Isle aux Grues et de l'autre coté du fleuve : Charlevoix et Baie Saint Paul.

Cette rive sud du fleuve est trop souvent oubliée au profit de sa très publicisée voisine.
Le musée de la Marine en pleine rénovation (ouverture au printemps semble t'il) devrait apporter un intérêt de plus à ce sublime petit village.


Bon je parle de l'Islet et je pense déjà Asie... (Je décolle le 19 pour Bangkok !)

Venez au Québec, venez visiter cette Belle Province et lorsque vous rencontrerez Lise et Corinne, faites leur un gros bisou de ma part !

Go les filles du Fleuve ! GO !!!
.
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...