25 janvier - Premier soir à Kata

Kata, plage du sud de l'ile de Phuket.


Nous parcourons la rue, et découvrons de nouveaux magasins, repérons des restaurants et des boutiques, reconnaissons certaines personnes et nous arrêtons boire une bière chez Lek.
Bien sûr il se rappelle de moi, son bar Dan Kwian 3 est voisin de l’ancien magasin de plongée où je travaillais et nous avons plus que souvent fréquenté son établissement…
Ses enfants ont bien grandis, son bar est éclairé est redécoré, il y a même des nappes sur les tables.
De sacrés souvenirs rejaillissent…

Le vieil anglais d’en face est mort, il passait ses grandes journées à lire en attendant un hypothétique client, son bar toujours vide est remplacé par une boutique de vêtement sur mesure.


Le Grand Prix, est toujours là, petit havre de France pour qui reste longtemps loin de chez soi. Ses saucissons, terrines et steacks au poivre étaient momentanément appréciés.
La petite épicerie thaïe a tenue le coup face à son envahissant voisin 7-eleven, et nous mettions un point d’honneur à ne fréquenter que cet établissement qui proposait d’ailleurs souvent des prix plus abordables et un service aimable.


Nous continuons notre découverte, et admirons les photos sublimes d’une galerie nouvellement ouverte : Cameron Hansen Gallery. Les clichés sont hallucinants de luminosité, l’éclairage et l’encadrement sont parfaits, sa galerie principale est à Koh Samui, je crains de folles dépenses !


Nous finirons attablés au Dino Food, restaurant sis dans le délirant complexe du Dino Park, reproduction hollywoodienne d’un parc jurassique avec un mini-golf, volcan avec feu et fausse lave, arbres et dinosaures préhistoriques. Oui c’est hyper touristique et les prix en sont le triste reflet, mais comment résister ?


La nourriture y est très bonne et le spectacle d’un monsieur ivre mort que nous nous attendons à voir choir dans la petite rivière nous font passer un très agréable moment.
.
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...