Pape ou chasse aux phoques ?

Commençons par le plus proche ; le berger allemand du Vatican va attendre.

Oui la chasse aux phoques au Canada va reprendre, ce qui, peut en écœurer certains et en faire vivre d'autres.

La chasse en tant que telle est de toute manière diabolisée dans nos sociétés sur-consommatrices.
On mange beaucoup de viande, mais il faut que celle-ci soit morte, bien emballée et qu'on ne sache surtout pas que ce bout de chair appartenait à un animal peu de temps auparavant.
Combien d'enfants des villes sont capables d'expliquer l'origine d'un œuf, d'un bâtonnet de poisson, d'une tranche de jambon ou d'un steak haché ?

Je ne suis pas chasseur, bien qu'ayant pris plaisir à pratiquer la pêche et la chasse sous-marine. Moins de cris, moins de sang, ça ressemblerait presque à une version édulcorée de la chasse...

Bon, revenons à nos blanchons.



On voit trop souvent (presque toujours en fait) des bébés phoques (blanchons) en photo sur les affiches prônant l'interdiction de cette chasse.
Ses grands yeux noirs, mouillés, fiévreux, toujours ce petit air d'être au bord de la dépression, son éclatant et immaculé pelage blanc comme l'innocence, se trainant péniblement sur une banquise inhospitalière et désertique, quel être humain serait capable de résister à cette petite boule de poils, cette adorable peluche ?
Mais depuis plus de 20 ans (1987) la chasse aux blanchons est interdite au Canada, plus de bébés phoques éventrés sur la banquise, seules résistent quelques images d'archives.
Cependant les associations de protection des animaux et la déclinante Brigitte nous sortent et ressortent ces photos de bébé sacrifié.


Il est vrai que la chasse au phoque à ceci de terrible que le sang en est excessivement visible. Rouge sur blanc, plutôt contrasté !
Au moins dans les industriels et modernes abattoirs le sang est bien caché et n'existe plus, sauf pour quelques amoureux de l'extravagant boudin.
Les animaux élevés dans des conditions extrêmes, ne verront jamais la lumière du jour de leur naissance à leur mise en boite. Mais cela ne choque pas grand monde en tout cas pas à l'échelle du drame qui se joue au large de l'île du Prince Édouard.


Un grand coup de masse (l'hakapik) et non pas du crochet entre les deux oreilles et de l'autre coté du bâton le fameux crochet pour retenir et tirer l'animal mort. Il y a, c'est vrai, plus délicat pour faire passer de vie à trépas.
Les mouvements nerveux de l'animal sont dûs aux réflexes natatoires, les mêmes qui font gigoter le poisson mourant ou la langouste frémissante (moins dramatique, toujours pas de sang).


Qu'on se le dise : je ne suis ni pour ni contre cette chasse bien au contraire...


J'essaye de temps en temps de me mettre à la place des pêcheurs locaux qui vivent dans des conditions climatiques difficiles, et oh surprise mon point de vue change. Pas le vôtre ?
Leur population (aux phoques) est d'environ 6 million (source Pêches et Océans Canada) et il n'est pas prouvé qu'ils soient responsables de la diminution inquiétante du stock de morue, un des argument des pro chasse.
Mais la question qui se pose est : pourquoi ?
Rares sont encore les pays qui acceptent l'importation de produits dérivés du phoque ; l'Union Européenne va se prononcer le 1er avril à ce sujet, donc financièrement ça ne risque plus d'être très rentable.
Le fun noir à éclater de la cervelle de phoque sur une banquise instable par -20°, poursuivi par des meutes d'animalistes en plus de passer pour le plus gros salaud que la Terre ai jamais porté ?
Pas certain.


Qui ira nourrir les populations dont le phoque est la principale source de viande pendant au moins 7 mois ? Kraft ?


A ce propos depuis qu'on a saboté les splendides fromages au lait cru du Québec, jamais je n'ai vu autant de publicité pour les fromages Kraft au lait pasteurisé évidemment comme le P'titQuébec... Eurk !


Fin de mon point de vue, le débat n'est plus à lancer c'est déjà fait mais il est bon occasionnellement de faire preuve d'empathie.
Et à toutes fins utiles si vous en avez l'occasion, visionnez le film de Raoul Jomphe : les phoques - le film, quelques infos aussi ici : Chasse aux phoques.


Passons à la chasse qu'on devrait ouvrir et généraliser : la chasse aux conneries !


à suivre...
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...