Merci Christiane !


En rentrant mardi de l'hôpital de Saint Jérôme où un habile infirmier venait de soustraire le poignet d'André à sa gangue de plâtre, nous écoutions, coincés dans la circulation de l'autoroute 15 (comment faites vous banlieusards ?), l'émission de Christiane Charette.
Pierre Lapointe était son invité et parlait de ses deux dernières représentations de Mutantès ces vendredi et samedi à la Place des Arts.
Désolé d'achever un spectacle qui n'aurait ni traces vidéos, ni récupération de décors, il a tellement bien vendu son produit que nous avions hâte d'arriver à une connexion internet et d'acheter deux billets pour la dernière du show.

Samedi 21h30 : la salle Wilfried Pelletier est presque pleine, la scène est loin, mais la vue en plongée couvre toute la surface.
Une porte illuminée semble perdue dans l'immensité du rideau noir.
Enfin il entre en scène, le décor est sobre, la surface vernie du plateau renvoie l'image de l'artiste et de son chœur, la voix est posée, mélodieuse, la musique enlevée.
Des rythmes rock aux balades, les chansons nous transportent au delà des conventions, un beau voyage est accompli.

Les filles sautent dans les bras des garçons, des garçons dans les bras des filles, des garçons dans les bras de garçons, les couples se déchirent, reviennent, se collent et se séparent.
Quatre vingts dix minutes de bonheur, entrecoupées par quelques noirs (un peu longs) entre les morceaux.
Le talentueux artiste nous comble et revient sur scène pour une dernière chanson et quelques mots de remerciements.

Merci Christiane pour l'entrevue, et surtout merci à Pierre Lapointe pour son magnifique Mutantès. Nous avons hâte au prochain album, début avril...
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...