Autoclave Presto

Ça y est je l'ai ! Oui bon ce n'est qu'une grosse casserole avec un manomètre, mais sa taille et son poids sont des arguments qui font de cet engin un meuble de cuisine. Étrangement, la taille et le poids ne sont pas du tout proportionnels.
Un grand viva pour l'aluminium...
J'aurais très bien pu me contenter de mon hénaurme chaudron que j'utilise depuis 2 ou 3 ans, mais entre le temps de bouillonnement aléatoire, l'eau qui s'échappe de partout et dont il faut refaire le niveau trop souvent, et l'encombrement, mais surtout suite à la, enfin aux lectures attentives du blog de Vincent le Canneux je me suis lancé... Et déjà les pots de sauce tomate, les pots de tomates entières emplissent mes armoires que je bénis d'avoir été construites si immenses !
Toutefois je ne pense pas me lancer dans le cuisson au Presto... Loin de moi l'idée de faire bouillir 21 litres de soupe, je ne compte pas noyer l'accueil Bonneau sous la soupe de pois ! Mais c'est décidé, l'an prochain fini les tomates entières qu'il faut ébouillanter, peler, vider, égoutter, tasser, coincer, etc. J'ai LA machine italienne que tout canneux de sauce tomate se doit de posséder... En faisant réduire la sauce pour n'en conserver que la quintessence, la tomate ensoleillera les trop courtes journées d'hiver ! En faisant bouillir les tomates 1 à 2 minutes pour les amollir, et les couper en deux pour faciliter le fonctionnement de la machine. Passer et de repasser les déchets pour en tirer le maximum de jus... C'est un peu salissant, mais tellement bon pour la peau. Et surtout ça va considérablement plus vite !
.
Enregistrer un commentaire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...